Familles modernes

family-286247_960_720Qui dit famille dit aussi, familles naturelles, recomposées, monoparentales ou adoptives, peu importe, chacune d’elles vivra son lot de bonheur et de tracas. Chaque famille aura la responsabilité de l’éducation de ses enfants.

Dans la famille naturelle, maman et papa feront équipe pour éduquer les enfants selon leurs valeurs et pensées respectives. Le travail sera beaucoup plus facile si les parents se consultent pour établir ensemble les limites qu’ils imposeront à leur progéniture. Évidemment, ça va de soi me direz-vous! Mais détrompez-vous, les parents naturels ont souvent besoin de s’ajuster afin d’éviter les contradictions dans leurs explications et/ou conséquences auprès des enfants. Contrairement à la croyance populaire, un enfant ne rapproche pas un couple. Un bon dialogue et un respect mutuel entre eux favoriseront l’harmonie au sein de leur famille. Si non, leur cheminement pourra être difficile.

La famille monoparentale, tant qu’à elle, n’aura qu’un seul  »dirigeant ». Pas de conflits ou de mésententes avec un partenaire au sujet des finances, des tâches ménagères et de l’éducation des enfants. Bien sûr, le parent verra à lui seul aux besoins de la famille mais un bon nombre de familles naturelles sont dans la même situation. Les familles monoparentales ont toujours existées, elles ont simplement évoluées.

La famille adoptive elle, accueille des enfants qui sont attendus depuis de longs mois. Il peut y avoir une attente de 2 ans avant de vivre l’adoption en tant que telle. Dans cette famille, les préparatifs et l’attente font parties d’un long processus. Même le lien d’attachement ne se vit pas de la même façon qu’une naissance naturelle entre l’enfant et ses nouveaux parents. Une ancienne collègue de travail me racontait que, dans son cas, il aura fallu 2 années pour qu’elle développe le lien avec ses 2 petites filles adoptives. Pas de grossesse, pas de vie dans son ventre, pas d’accouchement à vivre. C’est le temps qui a fait ce lien aussi fort aujourd’hui.

La famille recomposée, de toutes les familles, c’est celle-là qui aura le plus d’ajustements à faire. C’est celle-là qui devra composer avec  »les enfants de l’autre ». Ceux qui n’ont pas reçu la même éducation, qui ne viennent pas du même milieu, qui ne fréquentent pas les mêmes amis, les mêmes écoles…Les familles recomposées réussiront à créé une harmonie familiale si le couple s’est bien préparé à cette nouvelle vie. Avant de faire le grand saut, la nouvelle famille aura d’abord clarifié les attentes face aux règlements de la maison, aux comportements souhaités et aux conséquences imposées à chacun des contrevenants! Les parents auront expliqué que chacun des enfants sera traité de façon égale. Cette famille aura avantage à ne pas prendre pour acquis que tout va couler en douceur. Parce que le quotidien est souvent le responsable de l’éclatement d’une famille.

Et n’oubliez pas que  »la paix dans le monde commence à la maison ». Citation de mère Térésa 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s